©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Pourquoi l'infidélité féminine ... des mouches

Sans le savoir, les femelles infidèles (ou la polyandrie) pourraient bien agir pour le bien de l'espèce. C'est en tout cas ce que suggère une étude concernant les mouches drosophiles.

Il n'y a pas que le plaisir égoïste de l'accouplement qui motiverait des mouches femelles à voir plusieurs mâles. La motivation serait bien plus profonde et ... intéressante pour la communauté.

Une étude suggère en effet que ce comportement dit de “promiscuité (sexuelle)” dans le jargon des biologistes et évolutionnistes serait très avantageuse afin d'éviter la pure et simple extinction.

Ce comportement est par ailleurs risqué au niveau individuel car lors de l'accouplement, les risques d'être surpris par un prédateur est plus grand et reste consommateur en énergie et en temps ainsi qu'en calories pour l'ardente femelle.

Il faut comprendre au préalable qu'il existe un gène nommé SR (pour sex-ratio) qui introduit un biais dans l'égalité des sexes à la naissance.

Voici comment ce gène fonctionne...

Suite sur Imaginascience

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : infidélité feminine ; infidélité féminine pourquoi ; infidelite pourquoi ;
Discussions
Pas d'avis pour “Pourquoi l'infidélité féminine ... des mouches”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié