©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Femme enceinte: une double grossesse.

Je ne peux résister à communiquer cette information. Une étude montre que le cerveau des femmes grossit lorsqu'elles sont enceintes et juste après l'accouchement. Le cerveau ne semble donc un élément figé, dont tous les éléments sont distribués dès la naissance.

Dans deux articles d'un magazine de l'American Psychological Association, des chercheurs de l'Université de Richmond et du National Institute of Mental Health publient leurs recherches sur le développement cérébral des femmes enceintes. Ces femmes montrent un accroissement du volume de leur cerveau, et notamment de la matière grise, faible mais significatif. Les chercheurs spéculent sur le rôle des hormones (estrogène, oxytocine and prolactine) dans cette croissance. Les zones en question concernent l'hypothalamus , les amygdales, le lobe pariétal et le cortex préfrontal qui « controlent » respectivement, les émotions, les sens, le raisonnement.

Cette croissance est d'autant plus marquée chez les mères attentives et motivées par la naissance de leur enfant. Discours poltiquement correct pour qualifier les mères qui proclament à longueur de journées que leur enfant est le plus a) beau b) grand c) intelligent d) ajouter toutes les mentions qui vous sembleront utiles.

Comme tout propos concernant la taille du cerveau entraîne fatalement un certain nombre de dérives et de fantasmes, je me permet d'ajouter des propos de non spécialistes de la chose:
1- Il me semble que le cerveau développe en permanence des synapses et des cellules gliales (en très grand nombre pour ces dernières (90% du cerveau), qui sont d'ailleurs responsables du mythe selon lequel seuls 10% du cerveau (les neurones) sont utilisés. Les cellules gliales aident à la connexion des neurones et à leur entretien. Elles permettent également une communication directe entre deux neurones qui ne sont pas connectés entre eux. Bref, ces cellules, qui sont les principales responsables de la taille et de la forme du cerveau sont, sans doute, fortement et longuement sollicitées dans cette période de grande attention qu'est la grossesse et la période qui suit. Il semble donc presque normal de voir la forme du cerveau changer.
2- Est-ce que la modification de la taille du cerveau induit ce comportement maternel excessif, ou est-ce l'inverse? Grande question qui n'a pas réponse actuellement.


The construction of the maternal brain: Theoretical comment on Kim et al. (2010).
Kinsley, Craig H.; Meyer, Elizabeth A.
Behavioral Neuroscience, Vol 124(5), Oct 2010, 710-714.

The plasticity of human maternal brain: Longitudinal changes in brain anatomy during the early postpartum period.
Kim, Pilyoung; Leckman, James F.; Mayes, Linda C.; Feldman, Ruth; Wang, Xin; Swain, James E.
Behavioral Neuroscience, Vol 124(5), Oct 2010, 695-700.

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !
1 lien(s) pour “Femme enceinte: une double grossesse.”
  1. http://www.9minutes.com/u_redirect.php?typ=2&hit=2225939
Suggestion de mots-clefs : double grossesse ; cerveau femme enceinte ; cerveau d'une femme enceinte ;
Discussions
Pas d'avis pour “Femme enceinte: une double grossesse.”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié